Sélectionner une page

Il existe des connaissances et compétences fondamentales communes à toute entreprise de restauration ou chaîne indépendante qu’un restaurateur doit développer.

Connaissances du client potentiel

En fonction de la cuisine que vous souhaitez proposer et du type d’entreprise, il est essentiel de savoir très clairement qui sont les clients que vous souhaitez attirer et comment ils le font. Il convient ensuite de dresser un profil détaillé concernant l’âge, le sexe, le pouvoir d’achat, les préférences culinaires, les besoins, le mode de vie et la philosophie de vie, et de se concentrer en principe sur ce type de restaurant.

Compétences en gestion d’entreprise

La combinaison du concept du restaurant, de l’atmosphère du produit et du style de service constituent ce que vous savez de l’expérience du client et sont la clé de la création d’un bon restaurant. Il en va de même pour tous les aspects économiques et financiers, tels que la bonne gestion des ventes, non seulement le contrôle du chiffre d’affaires, du ticket moyen, mais aussi la capacité à anticiper les ventes, à créer des prévisions, à analyser les tendances, etc.

Capacité de gestion opérationnelle pour assurer la cohérence

Ouvrir un restaurant 1Des recettes et des scandales standardisés, des procédures, des listes de contrôle, entre autres, sont des outils qui aident à maintenir cette cohérence et cette expérience utilisateur reconnaissable, peu importe qui se trouve dans la cuisine ou dans le salon ce jour-là.

Ce sont des outils essentiels qui peuvent également être automatisés grâce aux logiciels actuels de gestion des restaurants. Ces solutions permettent de libérer le gestionnaire de ces tâches quotidiennes et de consacrer plus de temps aux autres tâches de son poste, telles que la stratégie ou l’organisation, la planification et, bien sûr, le service à la clientèle.

Connaissance de l’emplacement stratégique en fonction du client potentiel

Il est normal qu’un restaurant puisse recevoir différents types de clients et que l’un d’entre eux soit un client de passage. Il est donc idéal de se trouver dans une zone très fréquentée ou avec beaucoup de mouvement. Toutefois, cela dépendra également de l’identité du client potentiel. S’il s’agit de cadres masculins entre 25 et 35 ans, le restaurant pourrait être situé dans un bureau moderne, par exemple.

Capacité à générer une culture appropriée

L’équipe de professionnels est l’atout le plus important de tout restaurant. Et ils sont fondamentaux pour atteindre cette cohérence. Il leur appartient de suivre ces procédures définies, de maintenir ce style de service à la clientèle et de travailler en véritable équipe.

La culture reflète également le style de gestion, l’environnement de travail, le fait que les employés soient à l’aise dans leur travail, qu’ils se sentent reconnus, qu’ils se soucient vraiment de l’entreprise et de leurs collègues… La clé de cette stratégie dépend des directives du gestionnaire, car c’est lui qui est chargé de créer un bon environnement de travail. Par conséquent, l’une de ses missions est d’améliorer les compétences de leadership dans le but de générer un travail d’équipe de qualité, responsable et capable de fournir un excellent service.