Sélectionner une page

Aujourd’hui, les caméras espions ne sont plus l’unique apanage des acteurs de films de détectives ou d’espionnage. Tout le monde peut s’en procurer, à condition de respecter la législation y afférente, et de débourser ce qu’il faut pour un modèle qui passe totalement inaperçu.

Une caméra espion, qu’est-ce que c’est ?

prix des caméras espion 1Le propre de la caméra espion, c’est qu’elle se dissimule parfaitement dans des objets de tous les jours. Il peut s’agir d’une lampe, d’un stylo, d’un bouton, d’une pince-cravate… Les possibilités sont infinies. Ces objets ont pour rôle de camoufler l’émetteur, afin qu’à une certaine distance, le récepteur puisse récupérer les données filmées.

Si ce type de caméra s’est souvent vu attribuer un rôle dans l’espionnage uniquement, il convient de préciser que cet appareil est aussi une caméra de surveillance discrète pour s’assurer que vos enfants, un parent proche souffrant ou une personne âgée, ne risquent rien.

L’utilisation des caméras de surveillance est soumise à la loi du 6 août 2004 qui impose :

  • L’obligation d’informer toutes les personnes que vous accueillez qu’elles peuvent être filmées.
  • L’information de vos employés de maison sur le fait qu’elles sont filmées. Leur acceptation figurera ensuite dans leur dossier.
  • Pour un employeur, l’obligation d’informer ses salariés, clients et visiteurs qu’ils sont filmés.

 

Un non-respect expose au paiement d’une amende de 45.000 euros et à 12 mois d’emprisonnement.

Combien faut-il débourser pour une caméra espion

Afin de bénéficier des nombreux avantages de la caméra espion, et pour payer le juste prix, il convient de se tourner vers le bon modèle de caméra espion. Ce modèle sera choisi sur la base des fonctionnalités présentes. La possibilité de voir les images depuis son smartphone, une image suffisamment claire et fiable, la compatibilité avec une carte micro SD, une discrétion absolue, une bonne autonomie de la batterie sont autant de fonctionnalités qui séduisent.

L’usage est également un facteur qui entre en ligne de compte. Pour un usage chez soi ou pour une utilisation professionnelle, les besoins sont différents, ainsi que les spécificités des appareils adéquats.

De ce fait, les tarifs peuvent aller de 30 euros pour les modèles d’entrée de gamme, à plus de 1.000 euros, notamment pour les packs intégrants plusieurs dispositifs.